Et si obliger la population à se vacciner était la solution — Rougeole

15 Avril, 2019, 19:07 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le retour de la rougeole, «un signal d'alarme» qui doit nous rendre alertes

Depuis le mois d'octobre 2018, 285 cas de rougeole ont en effet été enregistrés à New York alors que la maladie avait quasiment disparu aux Etats-Unis, avec seulement 86 malades dans l'ensemble du pays en 2016 dont deux à New York, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américains (CDC).

Depuis le 9 avril, l'état d'urgence sanitaire a été déclaré dans certains quartiers de New-York, notamment celui de Williamsburg à Brooklyn, frappés par une résurgence de la rougeole. Les vaccins sont sûrs et efficaces. "Ils fonctionnent" a d'ailleurs rappelé Bill de Blasio. La communauté orthodoxe juive, importante dans cette région, serait particulièrement touchée.

Il s'agit d'un nouvel épisode du retour de la rougeole, observé dans de nombreux pays occidentaux et directement lié à la montée du mouvement anti-vaccination.

Jusqu'ici, l'Etat de New York recommandait une série de vaccins pour intégrer le système scolaire mais accordait des exemptions pour motifs religieux.

La municipalité a donc également prévenu que, toujours dans ces quatre zones, les garderies destinées à cette communauté ainsi que les yeshivas - des écoles talmudiques - qui accepteraient des enfants non vaccinés se rendraient également passibles de poursuites pénales et même de fermeture administrative.

Aussi, après avoir souligné que les autorités religieuses juives ont confirmé que rien dans la Torah ou le Talmud n'empêchait de se faire vacciner contre la rougeole, il a annoncé, hier, une batterie de mesures fortes. Le maire a indiqué être en contact avec les représentants de la communauté juive, même si aucun n'était présent lors de la conférence de presse. Des documents ont été distribués, de l'information mise en ligne et des dizaines de milliers d'appels téléphoniques automatisés ont été passés, y compris en Yiddish.

" Cette situation peut être résolue rapidement ", a assuré le maire.

Herminia Palacio, maire adjointe chargée de la santé et médecin, a ajouté: "Quand vous choisissez de ne pas faire vacciner votre enfant, ayez en tête que vous faites aussi ce choix pour les gens qui gravitent autour de lui".

Elle a également précisé que ses services avaient reçu des informations selon lesquelles se tenaient des " rougeole party ", auxquelles des parents amenaient leurs enfants pour qu'ils soient exposés à la rougeole.

Le comté de Rockland a interdit aux enfants non vaccinés de se rendre dans des lieux publics après la confirmation de 153 cas. Ed Day a estimé que son comté était "en bonne voie" pour atteindre un taux d'immunisation par première injection de 93%, proche du niveau jugé nécessaire pour mettre fin à cette épidémie.

Recommande: