Tesla et Panasonic suspendent leurs investissements — Gigafactory

14 Avril, 2019, 14:08 | Auteur: Aubrey Nash
  • PANASONIC RÉFLÉCHIT AUX INVESTISSEMENTS DANS SON USINE AVEC TESLA

Un logo Panasonic Corp sera affiché lors du CEATEC JAPAN 2017 (exposition combinée dans le domaine de la haute technologie) au salon Makuhari à Chiba, au Japon, le 2 octobre 2017.

La sécurisation de l'approvisionnement en batteries des chaînes d'assemblage constitue l'un des facteurs clés de succès du marché de masse des véhicules électriques.

Selon le journal nippon Nikkei, le groupe d'Elon Musk et Panasonic ont suspendu leurs projets d'augmenter les capacités de l'usine de batteries de Tesla dans le Nevada, en raison d'une demande incertaine pour les véhicules électriques.

Or, en l'absence de croissance durable des ventes de modèles Tesla, le partenaire Panasonic qui lancera dès l'an prochain la production d'accumulateurs avec son compatriote Toyota a décidé de geler de nouveaux investissements dans la Gigafactory 1 - soit 900 millions à 1,15 milliard de dollars supplémentaires - mais aussi dans la Gigafactory 3 en cours de construction dans la région de Shanghai, en Chine.

"Cependant, nous pensons que l'amélioration des installations de production existantes peut générer une production bien supérieure à ce que l'on pensait auparavant".

Selon le Nikkei, qui ne cite pas de sources, Tesla et Panasonic prévoyaient jusqu'à présent de porter la capacité de l'usine à l'équivalent de 54 gigawattheures par an d'ici 2020, contre 35 GWh actuellement.

En réponse à cette information de presse, Panasonic a répondu qu'il étudiera des investissements supplémentaires au-delà de 35 GWh en fonction de l'évolution de la demande.

"Panasonic a installé une capacité de production de batteries de 35 GWh dans la Gigafactory 1 de Tesla avant la fin mars 2019, conformément à la demande croissante", a réagi Panasonic.

Panasonic de son côté n'a pour le moment fait aucune annonce sur un éventuel partenariat avec Tesla à Shanghai.

Panasonic est le fournisseur exclusif de cellules de batterie pour Tesla, qui est pour sa part le plus gros client du groupe japonais pour les batteries. Contrairement à la Gigafactory 1, Tesla compte y produire à la fois des batteries et des voitures.

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Recommande: