Les clubs français ne veulent pas d'un sélectionneur étranger

14 Avril, 2019, 22:22 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Et si Guy Novès se présentait à la tête de la Fédération française de rugby actuellement dirigée par Bernard Laporte

Les 1 742 clubs français consultés ont en effet répondu non, à 59 %, à la question lancée sous forme de référendum par Bernard Laporte, le président de la Fédération française: "Seriez-vous d'accord avec la nomination d'un sélectionneur étranger à la tête du XV de France masculin?"

Les pistes conduisant notamment à l'arrivée de Warren Gatland après la Coupe du monde 2019 ne devraient donc pas aboutir. Ce vote devrait entériner les discussions entamées par Bernard Laporte avec d'autres coachs étrangers: "Je respecterais l'avis des clubs ", répète-t-il depuis plusieurs semaines. Le sélectionneur qui succédera à Jacques Brunel après le Mondial au Japon (20 septembre - 2 novembre) et aura la charge de redresser un XV de France à la dérive, sera. bleu, blanc, rouge. Bernard Laporte, qui lui a fixé cet objectif, doit faire une croix sur Warren Gatland, le sélectionneur néo-zélandais du Pays de Galles qui vient d'amener le XV du Poireau à une troisième victoire dans le Tournoi sous son mandat, ou encore Joe Schmidt, son compatriote qui a fait de même avec l'Irlande en 2018.

Les supporters ne se bercent d'ailleurs pas d'illusions, puisque 61,4% d'entre eux estiment, dans notre consultation, que faire le choix d'un sélectionneur étranger ne redonnera pas son lustre d'antan à l'équipe de France de rugby.

Recommande: