Julian Assange, arrêté à Londres

12 Avril, 2019, 00:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Julian Assange

Âgé de 47 ans, Assange s'était réfugié à l'ambassade d'Équateur à Londres en juin 2012 pour ne pas avoir à être envoyé en Suède où il était accusé de viol.

Le co-fondateur de Wikileaks a été interpellé par les services de la police britannique, à l'ambassade d'Equateur à Londres, jeudi 11 avril 2019.

Un délit passible d'un an de prison.

Le juge a ajouté que les États-Unis devront quant à eux présenter les documents relatifs à l'extradition de Julian Assange avant le 12 juin prochain.

Les Etats-Unis réclament l'extradition de Julian Assange, pour qu'il rende des comptes au sujet des documents confidentiels américains qu'il a rendus publics au début des années 2010. Le dirigeant a également évoqué "l'attitude discourtoise et agressive" de l'Australien de 47 ans, qui avait été naturalisé équatorien en 2017.

L'accusé est passible d'une peine de prison de 5 ans s'il est reconnu coupable, précise de son côté le département américain de la Justice. En 2010, il avait révélé de nombreux documents militaires et diplomatiques secrets américains obtenus par des lanceurs d'alerte.

Les relations de Julian Assange avec l'Equateur, s'étaient tendues depuis l'élection du président Lenin Moreno. La nationalité équatorienne, qui avait été accordée à M. Assange en 2017, lui a aussi été retirée.

Les autorités équatoriennes s'agaçaient depuis quelque temps de ses "violations répétées" aux règles régissant ses conditions d'asile, un grief répété jeudi par le président équatorien Lenin Moreno. Il a été placé en garde à vue dans un commissariat londonien et sera "présenté au tribunal de Westminster dès que possible". "Le site Internet a rapidement accusé l'Equateur d'avoir "violé" le droit international" en "invitant" la police britannique au sein de l'ambassade. C'est aussi là qu'il a créé Wikileaks en 2006, souligne Juan Branco, qui lance un dernier argument: "Les valeurs qui sont celles de cet homme sont celles de notre pays". Il a remporté des dizaines de prix de journalisme. Des acteurs puissants, y compris la CIA, sont engagés dans un complexe effort pour le déshumaniser, le délégitimer et l'emprisonner. La police londonienne a indiqué que Julian Assange avait été appréhendé à la suite d'une demande d'extradition des États-Unis.

Le lanceur d'alerte Edward Snowden a réagi: "Les images de l'ambassadeur d'Equateur invitant la police secrète dans l'ambassade pour traîner dehors un éditeur - que cela plaise ou non - de matériaux journalistiques primés finira dans les livres d'histoire".

" Les critiques d'Assange peuvent applaudir, mais c'est un moment sombre pour la liberté de la presse", déplore l'ex-employé de la CIA, exilé en Russie après avoir révélé l'existence et le fonctionnement de programmes de surveillance des communications de masse par les Américains et les Britanniques. L'Equateur fait courir à Julian Assange, en l'expulsant de son ambassade à Londres, "un risque réel de graves violations de ses droits fondamentaux", a déclaré jeudi à l'AFP la rapporteur de l'ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Agnès Callamard.

- 19 mai 2017: la justice suédoise classe l'affaire de viol présumé.

Julian Assange a été visé en Suède par une enquête pour viol et agression sexuelle mais, note Le Monde, la perspective d'un procès est peu probable, une partie des faits reprochés à Assange étant prescrite. À l'époque des accusations suédoises, il avait été arrêté, mais s'était alors réfugié à l'ambassade.

Recommande: