Disney+ : la plateforme coûtera moins cher que Netflix !

12 Avril, 2019, 11:38 | Auteur: Sue Barrett
  • Disney promet pour la première année de sa plate-forme plus de 25 séries originales et plus de 10 films originaux

Le marché du streaming est déjà encombré.

Disney vient de frapper très fort. Pendant une heure cette nuit, le géant américain a en effet présenté dans les grandes lignes son nouveau service de vidéos à la demande, Disney+.

Le choc au sommet entre Disney et Netflix est là. Il met notamment l'accent sur la force essentielle dont dispose Disney face à Netflix: son catalogue destiné aux enfants est constellé de leurs personnages préférés, ce qui pourrait pousser nombre de foyers à débourser chaque mois quelques petites pièces pour Mickey & cie.

Les fans de Star Wars en auront bien entendu pour leur argent puisqu'ils auront droit à deux séries inédites, à savoir The Mandalorian et un second show consacré à la vie de Cassian Andor... avec en plus la septième saison de la série d'animation Star Wars The Clone Wars.

La plateforme, qui sera progressivement étendue à d'autres régions du monde dans le courant de l'année prochaine, proposera le catalogue des productions Disney mais aussi Pixar, les franchises Star Wars et Marvel mais aussi des programmes de la chaîne National Geographic, ont indiqué les responsables du groupe lors d'une présentation aux investisseurs retransmise sur l'internet. Disney prévoit de lancer plus de 25 séries originales et 10 films et documentaires originaux la première année.

Pour le lancement de la plateforme, les abonnés pourront accéder à 7500 épisodes de séries, 400 films issus du catalogue historique et 100 films plus récents. Grâce au rachat de Fox, Disney + proposera du reste l'intégrale des 30 saisons des Simpson.

Disney a finalisé fin mars l'acquisition des studios Fox, fondés en 1935 à Los Angeles, et d'autres actifs du groupe de Rupert Murdoch, dont les chaînes de télévision FX et National Geographic.

En comparaison, Netflix compte actuellement environ 140 millions d'abonnés à travers le monde, là où il a dépassé les 5 millions d'utilisateurs en France.

WarnerMedia, ex-Time Warner racheté par l'opérateur télécom AT&T, devrait aussi se jeter dans la bataille cette année, avant NBCUniversal (groupe Comcast) en 2020.

Pour autant, "je pense vraiment que Disney ne sera pas une menace pour Netflix", estime John Meyer, de la société d'investissements Transpire Ventures, qui note que "Netflix sait mieux que quiconque ce que veulent" les consommateurs.

La Walt Disney Company a communiqué, ce jeudi 11 avril, sur sa toute nouvelle plateforme de streaming: Disney+. Ces chiffres vont-ils se casser la figure avec l'arrivée de Disney+?

Recommande: