Cinéma Festival de Cannes : les zombies de Jim Jarmusch en ouverture

12 Avril, 2019, 00:50 | Auteur: Sue Barrett

"Dans cette ville paisible, dans ces rues tranquilles, quelque chose de terrifiant, d'horrifique va arriver".

L'affiche de "The Dead Don't Die" de Jim Jarmusch.

Un film d'horreur en ouverture du Festival de Cannes? Edouard Baer en sera le maître de cérémonie pour la quatrième fois après 2008, 2009 et 2018. Le Jury de la Compétition présidé par Alejandro Gonzáles Iñárritu remettra la Palme d'or lors de la cérémonie du Palmarès le samedi 25 mai.

En plus d'être présenté en avant-première mondiale sur la Croisette, "The dead don't die" entrera en compétition pour la prestigieuse Palme d'or 2019. Jugez par vous-même avec la bande-annonce! Après le film de vampires ("Only Lovers Left Alive"), le western, ("Dead Man"), le film de samouraï ("Ghost Dog"), Jarmusch poursuit son exploration des films de genre avec son film de zombies "The dead don't die".

Ainsi la sereine petite ville de Centerville va subir les attaques sauvages de zombies qui sortent de leurs tombes pour se nourrir des habitants.

Jim Jarmusch n'en est pas à son premier sermon dans la grand-messe cannoise puisque, parmi ses titres de gloire, il y a déjà obtenu le prix de la caméra d'or (récompensant le meilleur premier film) en 1984 pour l'imparable Strangers Than Paradise, sur l'errance de trois jeunes Américains, et le Grand Prix (la médaille d'argent locale) en 2005 pour Broken Flowers, sur un homme mélancolique, déjà incarné par Bill Murray, à la recherche du temps perdu et de ses amours passés. Le cinéaste poético-rock américain, habitué de CannesEn 2016, le cinéaste poético-rock américain avait présenté deux films en sélection officielle, "Paterson" et "Gimme Danger", documentaire musical sur Iggy et les Stooges. Effectivement, la liste est longue: Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Chloë Sevigny, Selena Gomez, Iggy Pop, Steve Buscemi, Caleb Landry Jones et bien d'autres ont été dirigés par Jim Jarmusch.

Recommande: