Les deux sites sarthois placés en liquidation judiciaire — Arjowiggins

01 Avril, 2019, 08:03 | Auteur: Aubrey Nash
  • La liquidation judiciaire du site Arjowiggins de Bessé-sur-Braye déclenche une foule de réactions en Sarthe

Le tribunal de commerce de Nanterre a rendu, ce vendredi midi, sa décision quant aux sites de Bessé-sur-Braye (Sarthe) et du Bourray, près du Mans.

C'est une véritable catastrophe pour le département de la Sarthe (...) C'est un véritable drame économique et humain. "Il y a eu des liquidations qui ont touché autant de salariés mais autant dans un même département et une même zone géographique, c'est vraiment inédit", a souligné l'avocat. Pour le premier, employant 580 personnes, " c'est la liquidation judiciaire sans poursuite d'activité", a commenté l'avocat des salariés, Thomas Hollande. L'Etat et les collectivités concernées se disaient prêts à financer à 50% le projet de reprise, mais les financements privés qui devaient assurer l'équilibre de l'offre, conformément à la réglementation européenne, n'ont pas été trouvés.

En revanche, rapporte Franceinfo, les deux autres sites de Saint-Mars-la-Brière (Sarthe) et de Château-Thierry (Aisne) devraient être au moins partiellement repris. Bpifrance est actionnaire de Sequana à hauteur de 15,4% du capital et détient 17,2% des droits de vote.

Les trois usines, qui appartenaient au groupe Sequana, ont été placées en redressement judiciaire le 8 janvier.

Vous avez aimé cet article?

Recommande: