Ils touchaient les allocations et... roulaient en Ferrari et BMW — Hérault

01 Avril, 2019, 04:39 | Auteur: Aubrey Nash
  • Hérault: au RSA et bénéficiaires des APL le couvreur et sa famille roulaient en Ferrari et BMW

Le magistrat a indiqué en sus des biens de luxe ont ainsi été retrouvés chez le couple et le fils du couvreur âgé de 20 ans. Le couple et leurs fils ont été mis en examen et place sous contrôle judiciaire pour travail illégal, fraudes sociales et blanchiment. Ils ont tous été arrêté mercredi 27 mars 2019.

L'attention de l'administration fiscale avait été attirée par des incohérences entre les déclarations fiscales et le train de vie de la famille. Sauf que les enquêteurs ont constaté que le chiffre d'affaires de l'entreprise avoisinait le million d'euros en trois ans et demi, alors que l'homme ne déclarait aucun revenu aux impôts.

Fait aggravant, l'homme s'était déclaré sous le statut d'auto-entrepreneur. Ainsi, France Bleu Hérault rapporte que la femme sans emploi roulait dans une BMW d'une valeur estimée à 90 000 euros, alors que son compagnon, couvreur autoentrepreneur, ne pouvait percevoir que 30 000 euros de revenu maximum.

C'est un signalement des impôts en juillet 2018 qui a déclenché l'enquête.

Le procureur de la République de Montpellier a révélé que la police avait saisi à leur domicile: "une Ferrari de 110.000 euros et d'autres véhicules de luxe, des montres Rolex, des téléviseurs, de la maroquinerie de luxe et un bateau à gros moteur, le tout à hauteur de 270.000 euros". Ils risquent, comme leur fils, 5 ans de prison.

Le couple touchait aussi des allocations familiales sous conditions de revenus (APL et RSA): 36 000 euros par an pour le père et 13 000 pour la mère de famille.

Recommande: