Communiqué du club sur le duo Courbis-Mercadal — Caen

01 Avril, 2019, 12:52 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Caen la mise au point musclée de Courbis sur les accusations de

C'était écrit et annoncé depuis le début...

Vendredi 29 mars 2019, en conférence de presse, Rolland Courbis, alors conseiller du coach Fabien Mercadal, avait affirmé prendre les commandes du Stade Malherbe de Caen (Calvados), lanterne rouge du championnat. Il est désormais n°1 devant Fabien Mercadal. "Si jusqu'à aujourd'hui j'avais 90% des responsabilités, là, aujourd'hui, j'en ai 100%", a-t-il poursuivi devant les médias lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match de l'entraîneur de l'équipe.

Il y avait manifestement de la friture sur la ligne dans la communication de Caen vendredi. Je ne connaissais pas suffisamment les joueurs pour aider ce club. Les choses ont donc changé depuis l'humiliation reçue devant Saint-Etienne et pendant les deux semaines de trêve internationale.

Mais personne n'est dupe et Courbis clarifie d'ailleurs sans se faire prier le nouvel organigramme: "Quand on échange, on est huit à neuf fois d'accord (avec Fabien Mercadal, ndlr)".

Comme le relayent nos confrères de Tendance Ouest, il avait ajouté: "A la question de savoir qui décide entre Fabien et moi, même si on est d'accord 8 fois sur 10, c'est moi qui tranche jusqu'à la 38 journée". "Et celui qui décide, c'est moi jusqu'à la 38ème journée ". Pour l'instant, c'est une vue de l'esprit, d'ailleurs pour Courbis, "le Monaco d'aujourd " hui est supérieure au Saint-Etienne d'il y a 15 jours".

(*) Cinq matches de Ligue 1 et une rencontre de Coupe de la Ligue.

Recommande: