Arthrose : certains compléments alimentaires sont à éviter

01 Avril, 2019, 11:05 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le dispositif de surveillance

Dans un rapport publié le 29 mars 2019, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) alerte sur un risque d'effets secondaires.

Des effets indésirables, comme des atteintes hépatiques, troubles digestifs et cutanés tels que des éruptions, susceptibles d'être liés à la consommation de ces substances ont été recensés par le dispositif de surveillance de " nutrivigilance " de l'Anses.

Ces compléments sont également déconseillés aux personnes qui doivent surveiller la teneur en sodium de leur alimentation comme les insuffisants cardiaques, ou le potassium ou le calcium.

Cette recommandation d'éviter ces compléments alimentaires à base de glucosamine et/ou de chondroïtine sulfate concerne au total plusieurs millions de gens.

Les compléments alimentaires sont décidément sujets à controverse.

L'Anses demande aux industriels de mieux informer les consommateurs sur ces risques et réclame, par ailleurs, une harmonisation au niveau européen des teneurs en glucosamine et chondroïtine dans les compléments alimentaires.

La glucosamine et la chondroïtine sulfate sont des molécules naturellement présentes dans notre organisme.

Recommande: