Erdogan veut que Sainte-Sophie redevienne une mosquée — Istanbul

31 Mars, 2019, 07:54 | Auteur: Lynn Cook
  • Turquie Erdogan veut renommer l'ex-basilique Sainte Sophie en

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a lancé lundi la possibilité de renommer la basilique Sainte-Sophie, actuellement un musée, en "mosquée Sainte-Sophie", après les élections locales, prévues le 31 mars. Interviewé par la chaîne TGRT Haber, le Président turc a affirmé qu'il serait possible que l'accès à Sainte-Sophie devienne gratuit. "(...) Eh bien nous ferons pareil à Sainte-Sophie", a-t-il ajouté. L'ancienne basilique, dont le projet architectural actuel fut conçu, au VIe siècle, sous l'empereur byzantin Justinien sur le site d'une basilique chrétienne du IVe, avait été transformée en mosquée après la prise de Constantinople par les Ottomans, en 1453. Ce qui permettrait aussi, a poursuivi Erdogan, d'assurer la gratuité de l'entrée, comme cela est le cas pour la Mosquée bleue. C'est en 1934, sous le régime de Mustafa Kemal qu'elle est devenue un musée. Selon 20 Minutes, il est aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et attire tous les ans des millions de touristes.

La Grèce voisine, qui surveille de près le devenir du patrimoine byzantin en Turquie, a plusieurs fois exprimé sa préoccupation quant aux initiatives visant à remettre en question le statut de Sainte-Sophie.

Depuis l'arrivée d'Erdogan au pouvoir en 2003, les activités liées à l'islam se sont multipliées à l'intérieur de Sainte-Sophie, avec notamment des séances de lecture de versets du Coran ou des prières collectives sur le parvis du monument. Le sujet a été à nouveau évoqué après l'attentat commis le 15 mars par un extrémiste de droite contre deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande, où il a fait 50 morts.

Recommande: