Abus sexuels : le pape publie sa législation pour le Vatican

31 Mars, 2019, 15:57 | Auteur: Lynn Cook
  • Abus sexuels : le pape publie sa législation pour le Vatican

Vendredi 29 mars 2019 ((rezonodwes.com))-Pour les crimes d'abus et d'exploitation sexuels, un motu proprio daté du 26 mars 2019, la loi 297 "sur la protection des mineurs et des personnes vulnérables" et des lignes directrices, trois documents signés par le Pape François, dotent l'État de la Cité du Vatican, le Vicariat et la Curie romaine d'une législation renforcée contre les abus et les mauvais traitements. Cette loi est assortie d'une prescription de vingt ans pour dénoncer des actes de violence, un décompte qui s'applique à partir de l'âge de 18 ans pour des mineurs agressés.

Le texte prévoit également l'ouverture automatique d'une enquête suite à un simple signalement estimé recevable. En cas de manquement, une personne peut être condamnée à une amende, voire à une peine de prison. La loi est accompagnée d'un "motu proprio" explicatif - lettre apostolique à l'initiative du pape - consacrée à "la protection des mineurs et des personnes vulnérables" au sein de la Curie romaine et de la Cité du Vatican. De plus, selon le Pape François, les victimes et leurs familles vont bénéficier d'un " soutien spirituel, médical, psychologique et légal ". Une personne condamnée pour avoir abusé d'un mineur ou d'une personne vulnérable doit être "démise de ses fonctions".

Un vide juridique comblé.

Le personnel potentiel du Vatican est en train de subir un processus de sélection spécial afin de s'assurer qu'il est apte à travailler avec des enfants.

Le Saint-Siège demandait depuis 2011 aux conférences épiscopales du monde entier de proposer des mesures pouvant aider à gérer les cas d'abus sexuels.

Recommande: