10 millions de Français boivent trop — Alcool

28 Mars, 2019, 07:57 | Auteur: Jonathan Ford
  • Alcool près d'un quart des Français boivent trop

" Pour votre santé, c'est maximum deux verres par jour, et pas tous les jours ", rappelle l'agence sanitaire qui lance, ce mardi 26 mars, une campagne nationale de prévention. Aujourd'hui, près d'un Français sur quatre boit trop d'alcool et s'expose à une mortalité prématurée. Certes, l'alcool est "un vrai lubrifiant social et un acteur essentiel de notre culture et de notre économie", mais il est surtout responsable de dommages considérables sur notre santé, et ce "dès un faible niveau de consommation". " Ce qui explique sûrement pourquoi l'alcool a été identifié comme une des toutes premières causes d'hospitalisation grâce aux données PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d'information) de 2012 en France ", détaille le Pr Naassila. En tout, soixante maladies sont "liées à la consommation d'alcool". La consommation d'alcool doit être déconseillée aux adolescents, aux femmes enceintes, aux seniors et aux personnes à risque de développer un trouble de l'usage d'alcool ou certaines maladies.

Aujourd'hui, près d'un quart des Français de 18 à 75 ans déclarent consommer au-delà de ces repères.

Dans le détail, 19,2 % ont déclaré avoir bu plus de deux verres d'alcool en une journée au moins une fois au cours de la semaine précédente, 9,7 % ont déclaré avoir bu plus de 10 verres d'alcool au cours des sept derniers jours et 7,9 % ont déclaré avoir consommé de l'alcool plus de cinq jours sur sept.

Il s'agit en majorité d'homme: 33 % contre 14 % des femmes. Un tiers de ces personnes dépassant les repères ont un revenu mensuel modeste (inférieur ou égal à 1.200 EUR).

Si les jeunes boivent plus intensément que les plus âgés, la consommation des aînés est plus régulière, souligne Santé publique France dans son Bulletin hebdomadaire.

Lancée avec le ministère de la Santé, cette campagne comprend aussi des chroniques radio, un volet numérique et des vidéos dans les salles d'attente d'hôpitaux et maisons de santé. Alors l'agence Santé publique France rappelle notamment un principe simple, il faut tout simplement se protéger en gardant plusieurs jours par semaine sans aucune goutte d'alcool. A utiliser sans oublier qu'un "verre standard de vin", c'est un petit ballon de bistrot.

Recommande: