OL : Aulas annonce une décision le 2 avril pour Genesio

22 Mars, 2019, 07:08 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Bruno Genesio lors de la rencontre entre l'OL et Manchester City

Quelques heures plus tôt, les Bad Gones publiaient un message sur Facebook pour répéter leur envie de ne plus voir Genesio sur le banc lyonnais la saison prochaine.

Invité à réagir à ce communiqué, Jean-Michel Aulas l'a fait dans la soirée.

Ce mercredi soir, forts de cet enseignement, les Bad Gones ont choisi d'anticiper en se montrant on ne peut plus clairs sur le sujet: "Nous estimons, comme nous l'avons déjà affirmé la saison passée, que seul le départ de Bruno Genesio pourra permettre un climat plus serein autour du club".

OL : Aulas annonce une décision le 2 avril pour Genesio
OL : Aulas annonce une décision le 2 avril pour Genesio

"Et sans sérénité, notre club ne pourra retrouver les sommets auquel il est destiné", explique le communiqué. Le 2 avril, l'Olympique lyonnais recevra également Rennes en demi-finale de la coupe de France.

Les supporters lyonnais vont finir par poser une journée de RTT pour profiter pleinement du mardi 2 avril. Car en général, on a des relations d'échanges. "Quand il y a une ouverture comme je l'ai faite pour pouvoir échanger, il vaut mieux, connaissant ma manière de diriger, d'attendre d'avoir la réunion plutôt que de s'exprimer avant", a même lancé Aulas, sur un ton très ferme.

Là est tout le problème à l'OL, Bruno Genesio est accusé d'être trop proche de ses joueurs, sans avoir ce recul nécessaire pour faire le choix qui fera la différence sur le terrain. Cela veut dire qu'à ce moment-là de la discussion, les arguments n'ont pu être entendus. Cependant sur le plan de la gouvernance du club, jusqu'à preuve du contraire, ce sont les dirigeants majoritaires qui investissent beaucoup de leur argent, de leur passion et de leur temps, qui dirigent. "Car le 1er avril, il y aura un comité de gestion et le 2 avril, on vous dira ce qu'on a pu discuter avec Bruno Genesio", a fait savoir Aulas. Dans un entretien accordé au blog lyonnais GregoryMorris.com, le président de l'Olympique Lyonnais a, une nouvelle fois, évoqué le budget du club de la capitale qui, selon lui, déséquilibre la concurrence entre les clubs français.

Recommande: