Pour sa visite en France, Xi Jinping ramène son propre lit

21 Mars, 2019, 14:39 | Auteur: Aubrey Nash
  • Plus d’idéologie dans les écoles

Après la capitale italienne, Xi Jinping doit effectuer une visite officielle à Monaco, une première pour un chef d'Etat chinois en exercice dans ce minuscule territoire de 37 000 habitants.

Au cours de sa tournée, la Chine devrait signer avec l'Italie un protocole d'accord concernant son projet des "nouvelles routes de la soie" (BRI, selon son acronyme anglais), et pourrait ainsi devenir le premier pays du G7 à rejoindre ce programme. Ce projet colossal prévoit la construction de routes, ports, lignes de chemins de fer et parcs industriels pour plus de 1.000 milliards de dollars en Asie, Europe et Afrique. Certains s'y sont associés, comme la Grèce et plusieurs pays d'Europe de l'est, alors que d'autres craignent de voir le gouvernement communiste étendre son influence politique vers l'ouest.

Le président chinois Xi Jinping a appelé au renforcement de l'éducation idéologique dans les écoles, a rapporté mardi un média officiel, à quelques mois de la date sensible du 30e anniversaire des manifestations de la place Tiananmen. Emmanuel Macron avait estimé la semaine dernière que les Européens devaient avoir " une approche coordonnée " face à la Chine. Et les habitudes de Xi Jinping ne devraient donc pas être trop bousculées, puisqu'il "se murmure que le lit présidentiel sera, lui aussi, du voyage", indique le quotidien. Accompagnés de leurs épouses, les deux hommes dîneront ensemble dimanche à Beaulieu-sur-Mer (Alpes-Maritimes).

La Chine accorde toujours une grande importance à ses relations avec la France d'un point de vue stratégique, et est disponible pour travailler avec la partie française pour renforcer davantage la confiance politique mutuelle en prenant cette visite comme une opportunité, élargir la coopération pragmatique et les échanges cultuels entre les peuples, ainsi que faire avancer le partenariat stratégique global sino-français, a-t-il noté. En septembre 2018, le prince Albert II avait été reçu par M. Xi à Pékin.

Outre Emmanuel Macron, Xi Jinping rencontrera également le Premier ministre Edouard Philippe, ainsi que les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, selon le porte-parole chinois Geng Shuang.

Recommande: