Mystère sur la mort d'une témoin marocaine — Procès Berlusconi

21 Mars, 2019, 08:40 | Auteur: Lynn Cook
  • Italie: une ex-mannequin- témoin clé dans un procès contre Berlusconi- meurt empoisonnée

Elle était l'un des témoins principaux dans l'affaire de l'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi et ses soirées "Bunga bunga". On lui devait notamment l'évocation de jeunes femmes performant des strip-teases en costumes de nonnes façon " Sister Act", ou celle d'une femme en sous-vêtements portant devant Berlusconi un masque du footballeur Ronaldinho.

Imane Fadil, 33 ans, qui avait témoigné dans le procès du Rubygate en 2012, est décédée le 1er mars courant dans une clinique près de Milan où elle avait été admise un mois plus tôt pour de graves douleurs d'estomac.

"Dans une déclaration à l'agence Reuters, le procureur général de Milan, Francesco Greco, a indiqué, pour sa part, que " les médecins n'avaient pas identifié avec certitude de pathologie pouvant expliquer le décès " de la top modèle, ajoutant qu'il y avait " plusieurs anomalies " dans son dossier médical et qu'une enquête a été ouverte pour " un homicide volontaire ". Elle était l'une des rares personnes à avoir accepté de témoigner dans des procès contre Silvio Berlusconi et ses soirées "bunga-bunga". Selon ce même quotidien - citant des sources non identifiées - les résultats sont parvenus le 6 mars, cinq jours après le décès de la jeune femme, et évoquent "la présence d'un mélange de substances radioactives qu'il n'est pas possible de trouver normalement dans le commerce". À partir de ce moment, "Imane a fait l'objet d'une longue série d'analyses pour comprendre les causes de son mal, raconte le journal proche des 5 étoiles, et l'hypothèse que sa mort a été causée par une matière radioactive a finalement été avancée".

De son côté, Silvio Berlusconi s'est contenté de commenter la nouvelle de la mort du mannequin avec quelques phrases de circonstances : "Je suis triste lorsque des jeunes personnes meurent, mais je ne l'ai jamais connue et je ne lui ai jamais parlé". Arrivée très jeune en Italie, la jeune femme rêvait d'entrer dans le monde du divertissement et devenir célèbre.

Le corps d'Imane Fadil est "ultra protégé" et attend l'autopsie.

Mme Fidal, 34 ans, est décédée il y a deux semaines dans un hôpital de Milan des suites d'une défaillance chronique d'un organe, mais cette histoire n'a été révélée que vendredi.

Recommande: