Les sodas et les boissons sucrées augmentent le risque d’une mort prématurée

21 Mars, 2019, 19:23 | Auteur: Jonathan Ford
  • Mort prématurée, AVC, infarctus… boire trop de soda est dangereux pour la santé

Selon une étude, la consommation de boisson sucrée augmenterait le risque de mortalité prématurée.

Les boissons sucrées telles que les boissons gazeuses, les boissons pour sportifs et les boissons de jus ne sont pas exactement connues pour leurs bienfaits pour la santé. Ce serait les résultats d'une récente étude de chercheurs américains.

L'étude a été menée par l'école de santé publique Harvard T.H. Chan aux Etats-Unis. Ce sont les données de 37 716 Américains et 80647 Américaines qui ont été passées en revue. À long terme, cette accumulation peut endommager les artères, les boucher et provoquer de l'hypertension ou du diabète de type 2, un facteur de risque de mort prématurée déjà avéré dans le passé.

Si l'on en croit leurs résultats publiés lundi sur le site du journal scientifique "Circulation" de l'American Heart Association, il y aurait une corrélation claire entre les décès précoces et la consommation fréquente de sodas, boissons énergisantes et autres jus de fruits industriels, relève "CNN".

De même, les personnes consommant plus de deux portions de boissons sucrées par jour s'exposent à un risque de décès par maladies cardiovasculaires 31 % plus élevé. Ces chiffres font froid dans le dos. Celles qui en buvaient régulièrement (deux verres/canettes par jour) avaient 63% de risques supplémentaires par rapport aux consommateurs modérés (1x par mois) de mourir prématurément. En comparant les résultats avec des femmes qui ne boive pas de soda, ou très peu. Un pourcentage bien en dessous de celui des femmes. Donc un constant moins grave. C'est la conclusion à laquelle est arrivée une équipe de chercheurs de l'Université de Harvard qui ont mené une large étude sur la question.

Les effets néfastes de boissons sucrées ne sont plus à prouver.

Par contre, les chercheurs ont pu isoler les causes de décès prématurés. "Mais la hausse rapide de la glycémie causée par une boisson sucrée entraîne une baisse de la fabrication de monoxyde d'azote et donc une diminution de la capacité des vaisseaux sanguins à se dilater". Les maladies cardiovasculaires sont les causes de décès les plus fréquentes suivis par les cancers, notamment le cancer du sein chez les femmes.

Mauvaise nouvelle pour les amants du sucre.

Recommande: