Arrestation de Kalash : le rappeur s'exprime dans un communiqué officiel

21 Mars, 2019, 18:56 | Auteur: Sue Barrett
  • Après sa garde à vue à Paris: Kalash jugé devant un tribunal correctionnel le 19 septembre

Rebondissement dans l'affaire Kalash. Les policiers l'ont arrêté après avoir constaté qu'il avait percuté plusieurs véhicules.

Néanmoins, le communiqué revient surtout sur la situation entre l'artiste et son entourage avec les forces de police qui est rapidement montée en tension, comme ce qui a été entrevu par les vidéos amateurs des passants. Il a juste posté le communiqué de presse de son avocat sur les réseaux sociaux. Son avocat a demandé le renvoi du procès à une date ultérieure. Plusieurs charges pèsent contre lui. Mais il est aussi poursuivi pour accident avec délit de fuite.

Sur son compte Twitter, le rappeur Kalash, par la voix de son avocat Eddy Arneton, explique que les fonctionnaires de police "ont fait un usage disproportionné de la force ". Passé ces instants, le rappeur martiniquais a décidé de porter à son tour une plainte pour " violences policières ". Il déclare également que Kalsah aurait eu deux dents et le nez fracturé au cours de son interpellation. L'un de ses amis présent sur la scène aurait été blessé à l'œil tandis que le manager aurait reçu des injures. Notons que la star est présentement libre, mais sous contrôle judiciaire en attendant sa comparution devant un tribunal correctionnel en septembre prochain pour " délit de fuite, outrage et rébellion ". "Mes clients déposeront plainte pour violences par personnes dépositaires de l'autorité publique par application desdispositions de l'article 222-13 du Code pénal ".

Recommande: