Ukraine : nouvelles sanctions contre la Russie

18 Mars, 2019, 21:34 | Auteur: Lynn Cook
  • Ukraine la Russie fustige l

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé samedi qu'il réagirait à la décision de l'Union européenne d'imposer de nouvelles sanctions à la suite de l'incident du détroit de Kertch, disant que cela témoigne d'un manque de respect envers le droit d'un pays de protéger ses frontières nationales.

Un navire pétrolier placé sous le pont de Crimée, qui enjambe le détroit de Kertch, bloque l'accès au détroit en novembre 2018.

Dans une déclaration antérieure vendredi soir, le ministère assurait que la Russie " ne laisserait pas l'acte inamical de l'UE sans réponse", accusant les Européens de prendre partie à la veille de l'élection présidentielle le 31 mars.

"Dénonçant la " russophobie " de Washington et d'Ottawa, le ministère a estimé que les sanctions " ne mèneront pas aux résultats souhaités par les États-Unis et le Canada ".

Les sanctions gèlent les avoirs des personnes désignées et interdit de faire commerce avec eux.

La Russie a promis aujourd'hui de riposter à de nouvelles sanctions de l'Union européenne prises en réaction à l'incident survenu entre les marines russe et ukrainienne dans le détroit de Kertch en novembre dernier.

Les États-Unis ont également sanctionné huit entreprises de défense russes opérant en Crimée qui, d'après elle, seraient en activité.

Le ministère des Affaires étrangères a pour sa part déclaré que les allégations de l'Union européenne, selon lesquelles la Russie aurait violé le droit international, sont " sans fondement et complètement fausses ", rappelant que les navires ukrainiens s'étaient livrés à des manœuvres dangereuses et avaient refusé d'obéir aux injonctions des gardes-frontières russes.

Les marins ukrainiens risquent jusqu'à six années d'emprisonnement pour franchissement illégal des frontières russes, estiment des avocats.

Recommande: