PSG-OM : les équipes de départ

18 Mars, 2019, 09:53 | Auteur: Ruben Ruiz
  • PSG: Di Maria a de quoi rager Mbappé le prive d'un record face à l'OM

Alors que Di Maria avait été lancé par Dagba dans l'axe, Mandanda est sorti à la rencontre de l'Argentin pour jouer le ballon mais sur son intervention, il a touché le ballon de la main.

Les Marseillais ont pourtant réalisé une bonne entame de match avec la première frappe de la rencontre signée Mario Balotelli (2e). Et le PSG en a eu bien besoin tant l'OM lui a posé des soucis pendant presque une mi-temps.

Des Parisiens probablement en 3-5-2 avec Angel Di Maria et Kylian Mbappé devant.

Un but contre le cours du jeu mais l'OM remettait les pendules à l'heure 27 secondes après la reprise. Sur un dégagement de Mandanda que tout le monde laissait passer, Ocampos servait Germain dont le sens du but permettait à l'OM d'égaliser (1-1, 46).

Les Marseillais sont entrés à la pause avec un but de retard, plutôt évitable. Il a ridiculisé la moitié de la défense marseillaise pour redonner l'avantage à son équipe (56e), provoqué l'expulsion de Mandanda et plié le match dans la foulée en logeant le coup franc dans le petit filet des 30 mètres (66e). Après un relais avec Kehrer, il marquait dans un angle très fermé (2-1, 55). C'est Mario Balotelli qui a cédé sa place à Yohan Pelé, le deuxième gardien. Ce but sonnait le glas de Marseille dont les affaires se compliquaient sérieusement quand Mandanda écopait d'un carton rouge pour une main lors d'une sortie hors de sa surface. Il a fait un match exceptionnel. "Il a beaucoup de responsabilités car il nous manque des joueurs-clé", a réagi son entraîneur Thomas Tuchel. "Il a été extraordinaire. Je suis heureux pour lui parce qu'il l'a mérité", a confié le technicien allemand. Mais il est de toute façon difficile de lutter contre un état qui investit plus de deux milliards dans son équipe. "Que ce soit Mbappé et surtout Di Maria, qui survole en ce moment les matches et les gagne à lui tout seul".

Les gradins se sont finalement peu à peu remplis, mais une partie d'Auteuil, la tribune des ultras, est restée vide pendant toute la première demi-heure de la rencontre, en signe de protestation.

Recommande: