Facebook: enquête pénale aux Etats-Unis sur les partages de données (presse)

16 Mars, 2019, 05:37 | Auteur: Aubrey Nash
  • USA Enquête sur les accords de partage de données de Facebook rapporle le NYT

Une enquête pénale a été ouverte par les procureurs fédéraux de New York au sujet des pratiques de partage de données entre le réseau social et les entreprises technologiques comme Apple, Amazon et Microsoft...

Un grand jury, supervisé par des procureurs de New York, a assigné à comparaître au moins deux fabricants d'appareils importants, dont les noms ne sont pas encore connus.

Dans le cadre de ces accords secrets, les partenaires de Facebook étaient en mesure de voir la liste d'amis des utilisateurs, leurs informations de contact et d'autres données. Comme nous l'avons déjà dit, nous coopérons avec les enquêteurs et prenons ces investigations au sérieux. "Nous faisons des témoignages publics, répondons aux questions et promettons que nous continuerons à collaborer", explique un porte-parole de Facebook à The Verge, insistant sur le fait que Facebook joue cartes sur table avec la justice.

Facebook est soumis au feu roulant de polémiques autour de l'usage des données personnelles de ses utilisateurs depuis le scandale Cambridge Analytica (CA) il y a un an.

Des fabricants de smartphones renommés auraient exploité, sans leur accord, des données d'utilisateurs de Facebook afin de proposer une expérience "optimisée". " Il a déjà été signalé que des enquêtes fédérales sont en cours, y compris par le département de la Justice".

Les données personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs s'étaient retrouvées à leur insu aux mains de la firme britannique Cambridge Analytica, spécialisée dans les analyses de données, et qui travailla en 2016 pour la campagne du candidat républicain Dondald Trump, dévenu président des Etats-Unis.

Rien que pour le dossier de la FTC, il pourrait selon la presse payer 2 milliards de dollars d'amende.

Comme si c'était un moyen de souligner les défis de l'entreprise, Facebook et ses autres réseaux sociaux ont subi l'une des pires pannes techniques de leur histoire mercredi, empêchant les utilisateurs et les annonceurs d'accéder aux sites pendant une grande partie de la journée.

Recommande: