Des parents appellent leur fils "Griezmann Mbappé", la justice dit non — Corrèze

16 Mars, 2019, 18:12 | Auteur: Ruben Ruiz
  • France La justice refuse qu’un bébé s’appelle “Griezmann Mbappé”			 0					By		Oscar Mbena		 		on				16 mars 2019	
				Sport

Les faits se sont déroulés en France à Brive (Corrèze).

D'après France Bleu Limousin, le juge aux affaires familiales a récemment décidé d'interdire aux parents d'un enfant de le prénommer "Griezmann Mbappé".

Champions du monde ou pas, les patronymes des attaquants français Griezmann et Mbappé, surtout s'ils sont accolés, ne peuvent pas constituer un prénom.

La décision de refus a été rendue par un juge aux affaires familiales de Brive, près de cinq mois après la naissance de l'enfant, a précisé le cabinet à un correspondant de l'AFP.

L'officier de l'état-civil de la mairie a saisi, qui estimait comme l'y autorise la loi, que le prénom était "contraire aux intérêts de l'enfant" a saisi le procureur de la République.

Le juge donne ainsi raison au procureur et pense que la suppression des prénoms Griezmann et Mbappé sur les registres de l'état civil est tout à fait normal. En accord, semble-t-il, avec les parents, il a finalement été décidé de prénommer l'enfant "Dany Noé".

Mais, en dépit de cette décision de justice, l'acte de naissance du bébé portera toujours mention, en marge, de la volonté première de ses parents de l'appeler "Griezmann Mbappé".

Bonjour, je suis Oscar MBENA.

Recommande: