Des fans de Michael Jackson attaquent les auteurs d'un documentaire — Orléans

16 Mars, 2019, 12:31 | Auteur: Sue Barrett
  • Jason Kempin  Getty Images  AFP

Dans le documentaire, James Safechuck raconte le jour où Michael Jackson lui avait acheté "une bague de fiançailles" en vue d'une "fausse cérémonie de mariage" qui devait avoir lieu dans la chambre de M.J. James déclare: "Nous avions écrit des vœux, pour dire que nous serions liés pour toujours". Dans le film, les allégations s'enchaînent et les détails font de plus en plus froid dans le dos.

C'est face à ces allégations de pédophilie faisant suite à la diffusion de Leaving Netherland, que la maison de luxe portée par Virgil Abloh a choisi d'effacer toutes les références faites à Michael Jackson. "Ils les accusent d'" atteinte à la mémoire d'un mort ", a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

"L'image du défunt est atteinte, de même que toute la communauté des fans de Michael Jackson ", estime Me Ludot, dans ce texte.

L'affaire sera examinée par le tribunal d'Orléans dans le nord de la France en juillet. La jeune femme de 37 ans a été en couple avec l'un des accusateurs, Wade Robson. C'est tellement injuste, notre oncle était ce qu'il y a de meilleur. Ils n'ont rencontré personne de l'autre partie. "Ce n'est pas du journalisme, c'est de la propagande, de la manipulation émotionnelle".

En 1991 Michael Jackson prêtait sa voix à un personnage du premier épisode de la saison 3 des "Simpson". Une collection et un défilé en référence à la pop star est sortie avec des mocassins en cuir noir, des tops décorés de paillettes argentées et le t-shirt avec le dessin du célèbre pas de danse de Michael Jackson en chaussettes blanches sur la pointe des pieds. Un mois plus tard, ces vêtements ne figureront pas dans la future collection de Louis Vuitton. A cette occasion, Hanouna a dévoilé en exclusivité une interview des trois neveux du king de la pop, qui sont surnommés les 3T à savoir, Taryll Jackson, Taj Jackson et TJ Jackson. Pourquoi? Michael Jackson aurait utilisé le dessin animé pour "abuser de garçons", selon l'un des créateurs, Al Jean.

Recommande: