Vincent Bolloré cède les rênes de son empire à son fils Cyrille

15 Mars, 2019, 15:53 | Auteur: Aubrey Nash
  • Vincent et Cyrille Bollor

Bolloré a vu son bénéfice net réduire quasiment de moitié en 2018, à 1,1 milliard d'euros contre 2 milliards en 2017, quand le groupe diversifié avait profité de restitutions d'impôts et de changements liés à la fiscalité.

En vue de son départ progressif à la retraite, l'industriel breton a laissé sa place de PDG du groupe Bolloré à son fils Cyrille. Cyrille Bolloré, 33 ans, occupait jusque-là le titre de directeur général délégué de la société. Cyrille Bolloré, le plus jeune de ses trois fils, va prendre la place de son père, Vincent, à la tête de l'empire familial, auquel son aïeul René Bolloré avait donné son nom dans les années 1860.

Cette passation de pouvoir est une étape supplémentaire dans la transition avec la nouvelle génération des Bolloré. Il a annoncé il y a plusieurs années son départ définitif pour 2022, année où le groupe fêtera son bicentenaire.

Vincent Bolloré a indiqué au conseil d'administration "qu'il ne demandait pas le renouvellement de son mandat d'administrateur qui arrive à échéance en mai prochain", précise le communiqué du groupe. Il devient PDG de Financière de l'Odet, le holding qui détient 64% de Bolloré, dont il n'était auparavant que président du conseil d'administration.

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire. Hors effets de périmètre et de change, la progression de l'activité atteint déjà 7%.

Recommande: