Le nombre de cas de rougeole augmente en Occitanie — Santé

15 Mars, 2019, 15:51 | Auteur: Jonathan Ford
  • Selon l'ARS: contre la rougeole la seule parade efficace demeure le vaccin

Alerte à la rougeole en Occitanie.

Parmi ces cas déclarés, 21,5 % jeunes patients ont été hospitalisés et 6 % ont eu des complications sévères, telles que des pneumopathies.

Sur l'ensemble de la France, le nombre de cas depuis le début de l'année était toutefois en baisse, avec 288 déclarations de rougeole jusqu'au 3 mars, contre 745 sur la même période en 2018.

Créé en 2007, le corps de réserve sanitaire comprend des professionnels de santé en activité ou à la retraite depuis moins de 3 ans, ainsi que des étudiants poursuivant des études médicales ou paramédicales. Possible épidémie La rougeole est une des maladies infectieuses les plus contagieuses et aucun département d'Occitanie n'atteint les 95% de couverture vaccinale du vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole), un taux pourtant recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé pour permettre l'élimination de la maladie.

Vérifiez votre carnet de santé pour savoir si vous avez bien reçu au cours de votre vie les deux doses de vaccin.

Souvent considérée à tort comme bénigne, elle peut entraîner de graves complications (pneumopathie, encéphalites...) et des hospitalisations.

L'administratrice en chef de la santé publique du Canada, Theresa Tam, fait part de sa vive inquiétude face à la réapparition au Canada et ailleurs de certaines maladies évitables par la vaccination, en particulier de maladies aussi graves et contagieuses que la rougeole.

La rougeole se manifeste d'abord par une forte fièvre, de l'écoulement nasal, une toux et une conjonctivite.

Elle se transmet très facilement, lors de toux, éternuements ou par contact avec des objets contaminés.

Un seul réflexe: la vaccinationPour se protéger et protéger les plus fragiles, l'ARS préconise la vaccination.

Si vous pensez avoir la rougeole ou si vous avez été en contact avec une personne infectée, contactez rapidement votre médecin et prévenez-le avant de vous déplacer.

Recommande: