Le Congrès américain rejette le financement d'urgence du mur frontalier de Trump

15 Mars, 2019, 00:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Veto! le Sénat rejette le financement d’urgence du mur Trump riposte sur Twitter

Les sénateurs américains ont voté ce jeudi soir par 59 voix contre 41 en faveur d'une résolution annulant la procédure d'urgence nationale décrétée par Donald Trump. "VETO!" a-t-il tweeté juste après le vote.

Cette fois, les rebelles républicains étaient notamment motivés par leur colère face à la réaction tiède de Donald Trump après l'assassinat à Istanbul du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en octobre 2018, par un commando venu de Riyad.

A défaut d'un mur, le fossé se creuse entre Donald Trump et sa majorité.

Washington | Le Congrès américain devrait infliger jeudi une sérieuse humiliation au président Donald Trump en votant, avec le soutien de républicains, contre le financement d'urgence du mur qu'il construit à la frontière mexicaine pour lutter contre l'immigration clandestine, le forçant à dégainer son premier veto. Donald Trump a d'ores et déjà promis d'opposer son veto à la décision du Congrès.

Le Sénat américain a annulé l'urgence nationale décrétée par le président Trump.

"Depuis des jours, sur Twitter et devant la presse, Donald Trump avait mis la pression sur les sénateurs de son camp afin d'éviter ce revers". "La frontière sud-est un cauchemar humanitaire et pour la sécurité nationale, mais cela peut être facilement réglé!"

Le débat n'est pas théorique: c'est parce qu'ils estiment qu'il piétine, avec cette mesure, les pouvoirs du Congrès qu'au moins six sénateurs républicains ont annoncé qu'ils soutiendraient la résolution démocrate.

Populaire auprès de la base républicaine, Donald Trump a des relations plus compliquées avec ses troupes au Congrès, où il enchaîne les revers cette semaine.

Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, avait bien tenté de raisonner ses troupes jusqu'au bout: "Le président opère dans le cadre de la loi, et la crise à notre frontière est bien trop réelle", avait-il déclaré dans l'hémicycle.

En cas de veto, le Congrès américain dispose du pouvoir de passer outre, mais il faut pour cela un vote à la majorité des deux tiers.

Peine perdue. Peu après, le sénateur et ex-candidat à la présidentielle en 2012, Mitt Romney a annoncé qu'il rejoignait les cinq autres républicains rebelles.

La Chambre, contrôlée par les démocrates, avait approuvé cette même résolution le 26 février. Alors que le Congrès refusait d'allouer une tranche de 5,4 milliards de dollars pour la construction de l'édifice, les Etats-Unis ont connu le plus long " shutdown " (une paralysie budgétaire qui a mis 800.000 fonctionnaires en congés sans solde) de leur histoire: 34 jours.

Plaidant plutôt pour un renforcement des mesures de contrôle aux postes-frontière, sa présidente, la démocrate Nancy Pelosi, s'était farouchement opposée au budget réclamé par Donald Trump. Il s'agit d'un sérieux revers pour le président Trump, des élus républicains s'étant joints aux démocrates pour approuver le texte.

Recommande: