Greta Thunberg proposée pour le Nobel de la paix — Climat

15 Mars, 2019, 13:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Capture Instagram

Elle a notamment appelé à une "grève mondiale" des élèves vendredi 15 mars pour réclamer un renforcement des actions pour lutter contre le changement climatique.

Cette mobilisation est inspirée par l'adolescente Greta Thunberg, une Suédoise de 16 ans qui brandissait seule tous les vendredis depuis l'été sa pancarte 'grève de l'école pour le climat' devant le Parlement de Stockholm. Plus de 1600 événements sont prévus dans plus de 100 pays.

La mobilisation des jeunes s'inscrit dans un mouvement citoyen plus large pour le climat, avec des actions de désobéissance civile ou des recours en justice comme la plainte pour " inaction climatique " qui doit être déposée, ce 14 mars, à Paris, contre l'Etat par quatre ONG soutenues par plus de deux millions de pétitionnaires. La liste affichée sur le site internet de son mouvement, FridaysforFuture, avait dépassé 2.000 lieux, avec l'Italie, la France et l'Allemagne en tête de peloton.

"Nous faisons grève pour dire à nos gouvernements de faire leurs devoirs et de nous montrer des preuves", dit l'appel publié sur Facebook.

Des preuves que le monde prend les mesures nécessaires pour limiter le réchauffement à un maximum de +2°C par rapport à l'ère pré-industrielle, comme prévu par l'Accord de Paris.

Si Greta Thunberg remporte le prix, elle sera la plus jeune lauréate depuis Malala Yousafzai en 2014. "Cette grève mondiale sera un tournant dans l'histoire mondiale, un moment où les adultes apprendront à suivre leurs enfants, pour un vrai changement", estime Nicolas Haeringer. Quant à certains responsables politiques, en Allemagne, au Royaume-Uni ou à Hong Kong, ils ont bien essayé de renvoyer ces jeunes à leurs études, en allant jusqu'à évoquer des conséquences en cas d'école buissonnière. Le président de l'Association des principaux du secondaire, Michael Williams, a estimé que l'incidence de cette action sur le climat serait 'probablement de zéro'. "Trop souvent, nous affirmons qu'il faut être en âge de voter pour avoir une influence". Ce n'est pas le cas', a-t-elle assuré.

Recommande: