" Je suis bien, je travaille bien, je me sens bien".

14 Mars, 2019, 07:42 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Indian Wells Monfils continue d'écrire sa belle histoire

Frustré par la puissance et la précision de Kohlschreiber, notamment au service (3 as, 72% de premières balles), le Serbe a laissé éclater sa colère après la perte de la première manche.

Le Serbe a bel et bien pris l'eau, lorsque son match du 3e tour, interrompu après un seul jeu, a repris mardi sous un soleil éclatant.

Il a passé ses nerfs sur sa raquette, ce qui lui a valu un avertissement, mais il n'est pas parvenu à reprendre ses esprits.

Le Serbe, qui a remporté les trois derniers tournois du Grand Chelem (Wimbledon et US Open 2018, Open d'Australie 2019), a perdu d'entrée son service dans la 2e manche.

Gaël Monfils est le dernier Français en lice à Indian Wells et sur ce qu'il a montré depuis plusieurs semaines et lors de son 3e tour lundi, le N.1 tricolore n'a sans doute pas fini de surprendre.

Son prochain adversaire pourrait être le numéro un mondial Novak Djokovic, opposé en soirée à l'Allemand Philipp Kohlschreiber (39e mondial).

La seule victoire de Kohlschreiber jusque-là face à "Djoko" remontait à 2009, sur la terre battue de Roland Garros.

"Son bilan contre moi est bon (13 victoires en 15 matchs, NDLR), il sera le favori, car il est mieux classé que moi, mais moi, je n'ai rien à perdre", a-t-il estimé.

Indian Wells Monfils continue d'écrire sa belle histoire
Monfils déroule, Simon éliminé

La journée n'est pas de tout repos pour les cadors, puisque chez les filles, la n°2 mondiale Simona Halep a également été éjectée par Marketa Vondrousova, seulement 61e au classement WTA (6-2, 3-6, 6-2).

Il a dominé l'Indien Prajnesh Gunneswaran, 97e mondial, en deux sets 6-3, 7-6 (7/3) avec pas moins de 16 aces.

Giron, 217e mondial, a fait trembler le Canadien Milos Raonic pendant deux sets et demi, avant de s'incliner 4-6, 6-4, 6-4.

Les surprises ne se limitent pas au tournoi masculin.

L'Espagnol, 91e mondial, s'est rebellé en début du second set, mais n'a pas tenu le choc et a perdu la deuxième manche 6-3.

Dans le tournoi féminin, la N.3 mondiale Petra Kvitova a mordu la poussière face à l'inusable Venus Williams.

La Canadienne Bianca Andreescu s'est hissée en 8 de finale après sa victoire pleine d'autorité face à la Chinoise Wang Qiang (18) 7-5, 6-2. "Dire que je vais jouer contre Muguruza, c'est vraiment incroyable quand je pense au nombre de fois où je l'ai regardée jouer à la TV", a avoué Andreescu, incrédule.

Recommande: