Les concurrents d'EDF gagnent encore du terrain — Electricité

13 Mars, 2019, 21:10 | Auteur: Aubrey Nash
  • Electricité: les concurrents d\'EDF gagnent encore du terrain

Ce dernier est le seul habilité en électricité, avec les entreprises locales de distribution (ELD), à vendre le tarif réglementé, dont le mode de calcul et l'évolution sont encadrés par la CRE. Plus de 7,43 millions ont déjà quitté EDF.

Les consommateurs sont toujours plus nombreux à quitter les tarifs réglementés d'électricité et de gaz pour des offres de marché à prix libre, a indiqué la Commission de régulation de l'énergie (CRE) mardi 12 mars. Le gaz est plus ouvert aux offres de marché que l'électricité, puisque 6,392 millions de clients ont opté pour la concurrence, soit 60% des utilisateurs.

Pour les " petits professionnels " qui peuvent encore souscrire un tarif réglementé (les plus grands sites ne le peuvent plus depuis trois ans), la part de marché des concurrents d'EDF progresse aussi, avec un gain de 4,3 points en un an, à 43 % (en volume).

Le marché de la fourniture d'électricité aux particuliers a été libéralisé il y a plus de dix ans.

Dans le gaz, les offres de marché se sont également développées à une cadence soutenue, avec 163 000 clients supplémentaires à la fin du quatrième trimestre 2018, contre 104.000 au trimestre précédent.

Ainsi, l'ouverture du marché se poursuit à un rythme rapide dans le secteur de l'électricité.

Après avoir gelé le tarif réglementé d'électricité cet hiver à la suite du mouvement des "gilets jaunes", le gouvernement va devoir entériner au printemps la hausse du tarif réglementé, évaluée à 5,9 % par le régulateur.

Les fournisseurs historiques, qui proposent également des offres de marché, continuent leur progression amorcée en début d'année 2018, avec 56000 sites supplémentaires au quatrième trimestre 2018 en offre de marché (soit un total de 272 000). Des efforts insuffisants pour faire de l'ombre à la concurrence... Cdiscount, Vattenfall et Direct énergie étaient les moins chers.

Recommande: