Mondial 2022: un contrat secret entre le Qatar et la FIFA?

12 Mars, 2019, 17:37 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Vladimir Poutine Gianni Infantino et l'Emir Al Thani lors de la Coupe du Monde en Russie

Toujours d'après le Sunday Times, 480 millions de dollars auraient encore été versés par le Qatar à la FIFA trois ans plus tard, dans le cadre d'un deuxième contrat de droits télévisés. Ce courrier a été envoyé juste avant la réunion du Conseil de la FIFA, prévu jeudi et vendredi à Miami (Floride), où l'extension du nombre de participants de 32 à 48 équipes dès le Mondial 2022 figure à l'agenda.

"De toute façon la désignation du Qatar pour la Coupe du monde 2022 a été faite suite à l'intervention politique du président de la République, Nicolas Sarkozy, demandant à Michel Platini de voter avec ses proches pour le Qatar", a expliqué M. Blatter, suspendu par la justice interne de la FIFA pour un paiement controversé à Platini. L'Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l'Égypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar en juin 2017 en l'accusant de ne pas prendre assez de distance avec l'Iran, puissance régionale chiite rivale de Ryad, et de soutenir des groupes islamistes radicaux, dont les Frères musulmans.

Le Times aurait découvert des preuves de la corruption de la FIFA par le Qatar. La FIFA aurait ainsi violé ses propres règles puisque la chaîne est la propriété et sous le contrôle de l'émir du Qatar, Cheikh Hamad bin Khalifa Al Thani.

"Par ailleurs, veuillez noter que la Fifa a déposé une plainte auprès du procureur général de Suisse et que la procédure est toujours en cours".

Le futur stade de Lusoil de Doha doit accueillir la finale.

Recommande: