Un avion des Ethiopian Airlines s'écrase avec 157 passagers à bord

10 Mars, 2019, 14:22 | Auteur: Lynn Cook
  • Avant le crash en Ethiopie des pilotes avaient signalé des incidents graves aux commandes des Boeing 737 MAX

Un Boeing qui assurait la liaison entre Addis Abeba et Nairobi s'est écrasé dimanche avec 157 personnes à bord. Selon le média d'Etat éthiopien Fana Broadcasting Corporate, citant la compagnie aérienne, il n'y aurait aucun survivant. Abiy Ahmed, a indiqué dans un tweet "vouloir exprimer ses profondes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches bien aimés sur le vol régulier d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines à destination de Nairobi, au Kenya, ce matin ".

Les recherches et opérations de sauvetage de probables survivants sont actuellement en cours à environ 30 kilomètres au sud d'Addis-Abeba autours de la localité de Bishoftu. Six minutes après le décollage, les tours de contrôle avaient " perdu le contact ".

Tous les passagers à bord du vol d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé ce dimanche matin sont morts, a déclaré le porte-parole de la compagnie aérienne sur la chaîne de télévision nationale éthiopienne. Son premier vol a été enregistré le 30 octobre 2018, puis avait été livré à Ethiopian Airlines en novembre.

Ethiopian Airlines a indiqué qu'elle mettait en place un centre d'information des passagers et un numéro de téléphone pour les proches des personnes susceptibles d'avoir été à bord de l'avion.

Ethiopian Airlines était donnée en exemple en Afrique et avait pour objectif de devenir la première compagnie africaine en 2025.

Une femme en pleurs attend à l'aéroport international Jomo-Kenyatta, à Nairobi. Il y avait par ailleurs huit membres d'équipage.

Le ministre des Transports kenyan, James Macharia, a donné une conférence de presse à Nairobi.

Recommande: