Sénégal: le président Macky Sall réélu au premier tour

02 Mars, 2019, 09:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Media playback is unsupported on your device

Il en arrive en tête avec 58,27% des suffrages exprimés contre 20,5% pour son poursuivant direct, son principal opposant et ex-premier ministre Idrissa Seck. La participation a été de 66,24 %, a précisé le magistrat.

"Les bras en signe de victoire, les militants et alliés du président sortant qui se sont réunis à la permanence électorale, ont laissé exploser leur joie", raconte le site d'informations sénégalais, des scènes de liesse ont suivi la proclamation des résultats provisoires".

Le représentant de la coalition Sonko Président qui a siégé auprès de la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv), n'est pas du tout d'accord avec les chiffres annoncés par le président de ladite commission, le juge Demba Kandji. "Macky Sall a fait trois fois plus de voix que le second".

Ousmane Sonko, la " révélation " de cette présidentielle sénégalaise est arrivé quant à lui troisième avec 687 065 voix, soit 15,67%.

Idrissa Seck: 898.674 voix, soit 20,50%.

Les quatre candidats d'opposition, dont Seck, ont annoncé dans un communiqué commun qu'ils rejetaient "fermement" les résultats annoncés par la commission mais qu'ils avaient décidé de ne pas faire appel devant le Conseil constitutionnel.

Ils avertissent quant aux conséquences qui découleront de cette forfaiture, relève le candidat malheureux à la présidentielle.

Macky Sall, 57 ans, critiqué par l'opposition et des associations de défense des droits de l'homme après l'exclusion des candidatures de deux opposants, était considéré comme favori du scrutin en raison de la croissance économique qui a accompagné son premier mandat.

Recommande: