"Ce soir, je fais la une": un frère Chekatt arrêté

02 Mars, 2019, 00:36 | Auteur: Lynn Cook
  • Un attentat avait fait 5 morts à Strasbourg en décembre dernier

Le grand frère de Cherif Chekatt, l'auteur de l'attentat du 11 décembre 2018 à Strasbourg, a été interpellé vendredi 1er mars, dans l'après-midi, à son domicile strasbourgeois, a appris franceinfo de source policière, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace.

Malek Chekatt, 38 ans, a été interpellé non loin du centre de Strasbourg, près de son domicile, vers 16h00. La photo était accompagnée du texte suivant: "Bientôt une vie qui s'éteint".

Il a également publié une photo où l'on aperçoit cinq armes, dont deux fusils d'assaut, un autre fusil ainsi que deux armes de poing, et un gilet pare-balles. "J'allumerai une bougie. Préparons un grand festin", a-t-il encore publié.

Le soir de l'attaque contre le marché de Noël de Strasbourg perpétrée par son frère Chérif, Malek Chekatt, connu pour des faits de droit commun, s'était présenté de lui-même à la police judiciaire. "Tout est planifié (...) je demande à mes contacts de garder le silence jusqu'à ce soir". Placé en garde à vue, il avait été remis en liberté sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui, toujours selon cette source proche du dossier. Il avait été placé en garde à vue avec ses parents et un de ses frères avant d'être relâché. Le parquet de Strasbourg a saisi la police judiciaire pour des "menaces de crimes contre les personnes ".

Plus tard, le frère du terroriste de Strasbourg qui a tué 5 personnes et blessées 11 autres, a écrit sur Facebook qu'il ne fallait le prendre au sérieux. Il avait fait allégeance à l'organisation Etat islamique, selon une vidéo trouvée par les enquêteurs sur une clé USB.

Recommande: