Un fondeur autrichien pris en flagrant délit de dopage

01 Mars, 2019, 18:22 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Les cinq fondeurs arrêtés sont suspendus par la FIS

La fédération a également rendu publique l'identité des cinq skieurs: il s'agit des deux Autrichiens Dominik Baldauf et Max Hauke, des Estoniens Karel Tammjärv et Andreas Veerpalu ainsi que du Kazakh Alexei Poltoranin.

Qualifié par la police de "groupe criminel", le réseau mis en cause "est fortement suspecté d'avoir utilisé le dopage sanguin sur des athlètes d'élite pendant des années pour améliorer leurs performances lors de compétitions nationales et internationales".

Pour rappel, l'opération de mercredi, qui a mobilisé quelque 120 policiers, a été déclenchée par la récente confession dans les médias allemands du fondeur autrichien Johannes Dürr, suspendu pour dopage à l'EPO lors des JO de Sotchi en 2014.

C'est ce qui s'appelle être pris la main dans le sac ou plutôt la seringue dans le bras.

Vorarlberg Online et ne manque pas de faire polémique. Ce jeudi, la télévision norvégienne NRK a diffusé une vidéo d'un policier autrichien où Hauke est en pleine transfusion.

Alors que les Mondiaux de ski nordique se déroulent actuellement en Autriche, à Seefeld, cinq athlètes ont été arrêtés, mercredi, pour une affaire de dopage. Une vidéo de cette scène probablement tournée par un fonctionnaire présent sur les lieux et diffusée par plusieurs médias a suscité de vives critiques. Sur le circuit depuis presque dix ans, l'Autrichien avait signé sa première victoire en carrière (20km hommes) le 10 février dernier en Slovénie. Suite à ce coup de filet, ce succès prend une toute autre tournure.

Recommande: