La plainte pour viol le visant classée sans suite — Philippe Caubère

20 Février, 2019, 09:43 | Auteur: Sue Barrett
  • Philippe Caubère le 17 juin 2013 à Marseille

Le comédien a porté plainte pour diffamation contre son accusatrice quelques jours après son dépôt de plainte en avril 2018.

Elle avait ensuite appelé publiquement d'autres éventuelles victimes à la contacter et qualifié Philippe Caubère, ex-pilier du légendaire Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine, de "serial violeur" et de "prostitueur". Quant aux supposées victimes interrogées, elles ont toutes déclaré qu'il n'y avait pas eu d'agression sexuelle et qu'elles étaient consentantes.

Le parquet de Créteil constate que "les accusations portées par Mme Halloin sur le comportement violent [de M. Caubère] ne sont corroborées par aucun élément objectif ", comme un certificat médical ou des SMS, indique France Inter, qui précise que Solveig Halloin maintient ses accusations.

Philippe Caubère a été convoqué en novembre 2018 au commissariat de police de Créteil et placé en garde à vue, prenant alors la mesure de "l'ampleur des accusations fantaisistes et délirantes de la plaignante". De son côté, lui n'avait confirmé qu'une "relation sexuelle consentie" avec elle.

Philippe Caubère a réagi ce lundi soir sur lemonde.fr. "Je crois qu'on peut dire que je suis blanchi mais ça m'étonnerait que la partie adverse en reste là". Elle l'avait également accusé de détenir des images pédopornographiques et de proxénétisme. L'avocat de Solveig Halloin, Jonas Haddad, "n'exclut pas de relancer sa plainte, en demandant la désignation d'un juge d'instruction ".

"Solveig Halloin a su (.) exploiter le mouvement de libération de la parole des victimes de violences sexuelles avec pour seule conséquence de travestir et de salir cette libération", a regretté pour sa part Me Dosé. Philippe Caubère nous avait également raconté sa version des faits dans cet article.

Recommande: