Le Pneumorel retiré du marché en raison d’un risque cardiaque — Attention

13 Février, 2019, 22:04 | Auteur: Jonathan Ford
  • Illustration enseigne d'une pharmacie

L'ANSM a donc considéré que, compte tenu d'une part de ces nouvelles données et, d'autre part, du caractère non indispensable de ces médicaments, le rapport bénéfice / risque de ce produit est devenu défavorable.

Les médicaments Pneumorel (sirop et comprimés), utilisés notamment pour traiter la toux, sont retirés du marché français en totalité, en raison d'un risque cardiaque et ne doivent plus être utilisés, a annoncé vendredi l'Agence du médicament.

En cause? Le "potentiel effet du principe actif, le fenspiride, sur la survenue de troubles du rythme cardiaque", explique l'ANSM.

L'ANSM rassure les patients qui auraient déjà pris du Pneumorel. Le Pneumorel, un antitussif bien connu, ne doit plus être prescrit, vendu ni utilisé depuis le 8 février dernier, a déclaré l'Agence du médicament (ANSM). Demandez conseil à votre pharmacien qui saura vous conseiller des alternatives.

Pneumorel (laboratoires Servier), utilisé contre la toux et pour l'expectoration lors des maladies bronchopulmonaires, n'est délivré que sur ordonnance mais n'est pas remboursé par la Sécurité sociale. Si vous êtes toujours en possession de comprimés ou du sirop, vous devez les ramener en pharmacie. Un numéro vert, 0800.00.39.36., a été mis en place par les laboratoires Servier pour en savoir plus sur les modalités de retour et de remboursement. Une réévaluation de l'ensemble de ces médicaments sera conduite par l'EMA en vue d'une décision harmonisée au niveau européen.

Recommande: