Le dessinateur et illustrateur français Tomi Ungerer est décédé

12 Février, 2019, 15:49 | Auteur: Sue Barrett
  • Le dessinateur et illustrateur français Tomi Ungerer est décédé

"C'était un génie universel, un homme qui était doué en tout, il aimait la littérature". Parti aux États-Unis à 25 ans, il s'était fait connaître par le dessin de presse et ses caricatures féroces de la société américaine. Il se définissait comme un "sans-bacho", s'étant "élevé par la lecture" et un "pessimiste joyeux".

Tomi Ungerer, né Jean-Thomas Ungerer, est décédé ce samedi, a indiqué son entourage.

Un paradoxe toutefois, souligne la FAZ, car "il n'avait rien de conciliant concernant sa propre vie et son art". Son oeuvre est riche de 30 000 à 40 000 dessins.

Le défunt, expatrié en Irlande depuis environ 50 ans, avait été promu fin de l'année 2017, commandeur de la Légion d'honneur pour sa contribution au " rayonnement de la France à travers la culture". "Des générations entières ont grandi avec les dessins et les récits de Tomi Ungerer". Et il reste pour toujours présent au Musée qui porte son nom dans sa ville natale de Strasbourg.

"Nous perdons aujourd'hui un grand artiste, très attaché à l'idée de l'Europe (.) Tomi, dessinateur engagé dans la construction européenne et l'amitié franco-allemande, voulait montrer qu'on est tous égaux et différents". L'artiste est bien connu pour ses ouvrages de littérature pour jeunes et enfants comme: Les Trois Brigands, Le Géant de Zéralda, Jean de la Lune, Otto, Pas de baiser pour maman, Flix, Le Nuage bleu, etc... dont le dernier titré "Ni Oui Ni Non'', a été publié en mars 2018 à l'école des loisirs en France". Très engagé politiquement - contre la ségrégation raciale, la guerre au Vietnam, le nucléaire, l'élection de Donald Trump entre autres -, il travaillait aussi bien en français qu'en anglais et en allemand.

Recommande: