Démission du conseiller spécial Ismaël Emelien — Élysée

12 Février, 2019, 07:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Ismaël Emelien conseiller spécial de Macron annonce sa démission

Après presque deux ans auprès du président de la République, Ismaël Emelien, conseiller spécial d'Emmanuel Macron, tournera donc la page de l'Elysée.

Selon le magazine, sa démission serait convenue avec Emmanuel Macron depuis la mi-novembre, mais sera effective fin mars-début avril, alors qu'il sera sur le point de publier un livre sur le progressisme.

"Mon départ correspond à une nouvelle étape de mon engagement, a-t-il expliqué au Point".

Il s'agit d'une nouvelle démission qui fragilise encore un peu plus l'exécutif, en pleine crise des Gilets jaunes. Après Bercy, la campagne présidentielle puis l'Élysée, je veux retrouver la confrontation en première ligne.

"Par éthique personnelle, je me suis astreint en tant que conseiller spécial du président à un silence absolu qui n'est pas compatible avec la parution d'un tel ouvrage", a commenté cette coïncidence Ismaël Emelien. Je resterai à l'entière disposition du président et je continuerai à l'aider. "Je poursuis le même combat, mais par d'autres chemins". Une fois élu, Emmanuel Macron l'a gardé près de lui à l'Elysée au poste de conseiller spécial. Quand ce dernier devient ministre de l'Économie, il le recrute comme conseiller en stratégie et communication.

"Ismaël a énormément apporté à notre aventure collective, a réagi le président français, cité dans l'article du Point. Il s'apprête à la poursuivre dans un autre rôle où il sera toujours précieux, j'en suis sûr".

Ismaël Emelien a été mis en cause dans l'affaire Benalla depuis que l'ex-chargé de mission du président a affirmé à la police lui avoir transmis des vidéos obtenues illégalement après de la police, qui étaient censées le disculper dans le déroulé des violences du 1 mai.

Son départ s'ajoute à celui du conseiller communication d'Emmanuel Macron, Sylvain Fort, annoncé en janvier, ainsi que celui du conseiller politique Stéphane Séjourné ou encore de la conseillère communication internationale Barbara Frugier.

Recommande: