Ashton titulaire contre les Bleus — Angleterre

11 Février, 2019, 16:37 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Un pack plus dynamique

À cette époque, son projet de jeu était d'ailleurs déjà construit autour de Mathieu Bastareaud, le tank du milieu de terrain, irréprochable sur son état d'esprit mais bel et bien incompatible avec les standards de vitesse et de vivacité propres au niveau international.

Après le triomphe samedi en Irlande (32-20), l'Australien a logiquement renouvelé sa confiance en son XV de départ, à l'exception de Jack Nowell qui échange sa place avec Ashton, entré en jeu six minutes avant la fin du match à Dublin. Il s'agit ni plus ni moins que du XV parlementaire, ce XV de France composé uniquement de députés et de membres de l'Assemblée Nationale. Et entendra-t-on encore, après cette triste rouste en Angleterre, que les coéquipiers de Guilhem Guirado ont de bonnes chances de sortir, au prochain Mondial, d'une poule où ils cohabiteront avec le XV de la Rose et les Pumas? Sans oublier bien sûr la claque historique reçue par les Bleus sur la pelouse de Twickenham cet après-midi. Dominés sur tous les impacts, dépassés par l'intelligence d'un collectif trop bien huilé et débordés par la vitesse de ce diable de Johnny May, les coéquipiers de Guilhem Guirado ont touché le fond en Angleterre. À qui la faute, au juste?

Rien en seconde période.

"Les Français sont toujours une équipe intéressante à jouer", a déclaré Jones, ancien sélectionneur de l'Australie et du Japon. On en pleurerait presque...

Farrell (Cap.), (m) Youngs - Curry, B. Vunipola, Wilson - Kruis, Lawes - Synckler, George, M. Vunipola.

Week-end très compliqué pour les équipes de France de rugby.

Recommande: