Le deal de Wade : " Macky président…Karim amnisité "

08 Février, 2019, 11:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Et si Wade soutenait Macky? Voici toutes les questions qui taraudent l'esprit des observateurs avertis de la scène politique sénégalaise. Mais on ne dit pas qu'on veut éviter la chute de son ennemi en s'opposant à la guerre.

La chargée de Mission de Macky Sall déclare ressentir une déception après la sortie de l'ancien Chef d'Etat.

En visant une réélection "au premier tour", Macky Sall a créé "de graves dangers de déstabilisation du Sénégal dans la violence", a dit l'ancien président, en citant l'exemple de la Côte d'Ivoire, du Burundi, ou de la République démocratique du Congo, où des heurts électoraux ont fait des centaines, voire des milliers de morts. Dans une vidéo de moins de quinze minutes Abdoulaye Wade, l'ancien président sénégalais (2000-2012) n'a pas manqué de donner un réquisitoire contre son successeur, le président sortant Macky Sall dans la perspective du scrutin présidentiel pour lequel il est candidat à sa propre succession.

Après l'élimination de son fils de la course à la présidentielle, Abdoulaye Wade a lâché une véritable bombe médiatique pour lancer sa nouvelle bataille.

Cette position d'Abdoulaye sent le deal entre lui et son ancien premier ministre.

C'est dans ce sillage que Wade annonce un plan d'actions qui se déroulera en trois phases d'ici au 23 février, actions dans la journée du 24 février et au-delà de cette date. Mais ce sera possible avec la majorité à l'Assemblée qui prononcera l'amnistie.

Et le deal de Wade se situerait sur la victoire de Macky.

Élu député en juillet 2017, à l'âge de 91 ans, M. Wade a ensuite renoncé à son mandat parlementaire. Et la seule option c'était un deal avec Macky Sall...

Recommande: