Trump appelle républicains et démocrates au "compromis"

07 Février, 2019, 01:08 | Auteur: Sue Barrett
  • Donald Trump: l’explication improbable de la Maison Blanche sur son bronzage

"Les 364 autres jours de l'année, le président passe son temps à nous diviser", avait ironisé, avant le discours, le sénateur démocrate Chuck Schumer. Elle est pour l'essentiel restée impassible.

Melania Trump a fait du jeune garçon un symbole de sa lutte contre le harcèlement.

"Un miracle économique est en train de se produire aux Etats-Unis et les seules choses pouvant l'arrêter sont les guerres idiotes, la politique, ou les enquêtes ridicules et partisanes", a-t-il ajouté tout en qualifiant l'enquête russe de "chasse aux sorcières". Dans son livre "Détraqué: le récit d'une initiée de la Maison Blanche", l'ex-assistance de Trump Omarosa Manigault Newman écrivait que le président avait été jusqu'à renvoyer un employé qui avait abîmé sa machine.

Evoquant rapidement les questions sanitaires, M. Trump a fixé comme objectif aux élus du Congrès de dégager les moyens nécessaires pour "éliminer l'épidémie de VIH" aux Etats-Unis d'ici dix ans.

Le chapitre consacré à la politique étrangère lui a valu des applaudissements inégaux dans son camp tant certaines de ses décisions suscitent un malaise. S'il n'a pas fait d'annonces particulières, il a indiqué qu'il rencontrerait à nouveau le leader nord-coréen Kim Jong-un les 27 et 28 février prochains au Vietnam.

La question obsède le monde entier: comment Donald Trump fait-il pour conserver (malgré l'hiver glacial) ce teint hâlé, digne de vacances sous les tropiques? Dans l'hémicycle, le contraste était saisissant entre les rangs républicains et démocrates, beaucoup plus marqués par la diversité dans ce Congrès américain qui affiche depuis janvier un nombre record de femmes et d'élus issus de minorités.

Comme l'avait fait Obama avant lui lors de sept discours sur l'état de l'Union, le président a.

Recommande: