Nantes exige le paiement du transfert d'Emiliano Sala

07 Février, 2019, 00:22 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Nala la chienne d'Emiliano Sala attend toujours son maître

Le FC Nantes a demandé à deux avocats d'étudier les recours légaux possibles pour obliger le club de Cardiff à honorer le paiement du transfert d'Emiliano Sala, disparu en avion au-dessus de la Manche, a-t-on appris auprès d'une source proche du club, ce mercredi 6 février.

Selon la BBC, le FC Nantes aurait menacé Cardiff City de poursuites si le premier versement du transfert d'Emiliano Sala n'était pas effectué dans les dix jours. Si cette somme n'est pas débloquée dans les dix jours, les Canaris pourraient porter l'affaire devant la justice, indique le média britannique. Le président Waldemar Kita n'a pas souhaité commenter cette information. Du côté de Cardiff, on aurait répondu qu'il y aurait bien paiement. mais que le club attend tous les documents nécessaires, ainsi que plus d'informations sur les circonstances de la catastrophe, notamment avec la récupération du corps envisagée.

La tension entre les deux clubs semble très forte. Le 21 janvier, il a donc pris un petit avion de tourisme pour se rendre à son nouveau club. Un corps a également été localisé lundi dans l'appareil et le Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) tente de le récupérer.

LIRE AUSSI Disparition de Sala: quid du transfert et des assurances? La BBC annonce que le club français a exigé la première partie du versement de l'indemnité de transfert de l'attaquant argentin (cédé pour 17 millions d'euros) lors du mercato hivernal, soit 5,6 millions d'euros environ.

Recommande: