Ce qu’Alain Delon disait à ses proches pour leur remonter le moral

07 Février, 2019, 16:22 | Auteur: Sue Barrett
  • Alain-Fabien Delon le fils d'Alain Delon dans Quotidien

" Tout le paradoxe d'Alain-Fabien Delon est là, dans sa manière de vouloir se défaire du père et de s'en nourrir".

L'année commençait pourtant bien pour le jeune de 24 ans Alain-Fabien Delon. Parmi l'écriture de plusieurs faits qui se sont réellement produits, Alain-Fabien a même évoqué l'incident qui s'était déroulé dans l'appartement de son père à Genève, où une jeune fille avait été blessée par une arme à feu, en 2011.

"Quand je raconte ma vie à des potes, ils me disent: 'Mais c'est Netflix, mec!'"

En fin d'interview, réagissant à un article publié par nos confrères du Parisien quelques heures plus tôt, Alain-Fabien Delon a poussé un coup de gueule contre les journalistes qui démêlent "le vrai du faux" de son roman: "Est-ce que vous iriez demander à n'importe quel autre auteur: 'Qu'est-ce qui est vrai dans ton livre, qu'est-ce qui est faux?' C'est juste que ce qui intéresse les journalistes, c'est ça". J'ai plus le temps d'être dans la haine. "Pendant longtemps j'ai vécu en attendant qu'il claque" déclare-t-il. "C'est hautement romancé. Je n'ai pas envie de me retrouver dans cette case de "fils de" qui se met à écrire une autobiographie trash comme tout plein de gens le font", a tenu à préciser le comédien. " Mon père me répétait souvent cette phrase". Et il vous dira ça: 'T'es un Delon, oublie pas qui tu es, n'oublie pas d'où tu viens. De son père, il espère désormais qu'il "va vivre bien longtemps pour [le] voir arriver très haut".

Autant dire qu'on est loin d'une relation fusionnelle entre le père et le fils.

"Aujourd'hui, je suis un mec normal, fier et sans rancune" affirme Alain-Fabien Delon. Mannequin, acteur et maintenant écrivain, le dernier du clan Delon a toutes les cartes en main pour, à son tour, s'émanciper de l'ombre paternelle.

Recommande: