Ouverture hésitante attendue après l'emploi — Wall Street

04 Février, 2019, 08:20 | Auteur: Aubrey Nash
  • CATERPILLAR DÉÇOIT FORTEMENT AVEC LA CHINE LE TITRE CHUTE

L'indice élargi S&P 500 a aussi progressé, engrangeant 0,86% à 2.704,10 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 78,87 points (-1,10%) à 7.086,00 points. Les deux indices ont affiché leur sixième semaine de hausse de suite.

Le S&P-500, plus large, a gagné 2,04 point (0,08%) à 2.706,14.

" Depuis le début de la saison des résultats, les entreprises font part d'un peu moins de modération dans leurs comptes que craint au départ", a avancé Maris Ogg de Tower Bridge Advisors, aidant selon elle Wall Street à aller de l'avant après une fin d'année 2018 morose. La Fed a affirmé explicitement à l'issue de sa réunion de politique monétaire qu'elle serait "patiente" vis-à-vis de futures hausses de taux.

Tout comme des signaux encourageants émis cette semaine à Washington par les négociateurs américains et chinois sur le front commercial, bien que de nombreux doutes persistent sur leur capacité à nouer un accord aussi ambitieux que le veut Donald Trump. Le Dow Jones a notamment bouclé jeudi son meilleur mois de janvier en trente ans.

La confiance des consommateurs est restée en janvier à son plus bas niveau depuis l'élection du président Trump, selon l'estimation finale de l'indice de l'Université du Michigan, publiée vendredi.

Malgré ce rapport relativement bien accueilli, l'indice Nasdaq reculait, affaibli par la chute de 3,05% du cours d'Amazon au lendemain de ses résultats trimestriels.

Le géant du commerce en ligne a confirmé l'importance croissante de ses autres activités, en particulier le " cloud " ou la publicité, mais a été sanctionné en raison de prévisions jugées trop timides.

Parmi les autres résultats, les majors pétrolières ExxonMobil et Chevron gagnaient respectivement 1,70% et 2,45%, Merck prenait 2,73% et Symantec s'envolait de 7,52%.

L'économie américaine a généré 304.000 emplois non agricoles le mois dernier, là où le consensus n'en espérait que 160.000, mais le taux de chômage est remonté de 0,1 point à 4% contre une stabilité à 3,9% attendue.

Le bénéfice net du quatrième trimestre ressort à 6,88 milliards de dollars, en hausse de 61%.

Le dollar canadien s'échangeait contre 0,7627$US.

La Bourse de New York avait déjà clôturé sans direction jeudi, après des résultats financiers d'entreprises disparates.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans évoluait à 2,712% vers 21H30 GMT, contre 2,744% lundi à la clôture, et celui à 30 ans à 3,044%, contre 3,066% la veille.

Recommande: