Toplexil, Humex, Décontractyl.… La liste noire des médicaments à éviter

03 Février, 2019, 08:51 | Auteur: Jonathan Ford
  • Médicaments à éviter la revue

Le 31 janvier, la revue indépendante Prescrire a publié une nouvelle liste de médicaments "plus dangereux qu'utiles", faisant parfois courir des risques sanitaires "disproportionnés".

Ce médicament est utilisé pour soulager les douleurs des contractures musculaires.

En ce qui concerne le Décontractyl, c'est le principe actif (la méphénésine) qui peut être dangereux pour le patient car il entraîne somnolences, réactions allergiques, nausées, vertiges... et a aussi des effets psychotropes. La pommade expose à de graves atteintes cutanées.

L'antitussif à base d'oxomémazine, qui regroupe de nombreux produits (Toplexil et génériques dont Humex toux sèche oxomémazine) qui a des propriétés neuroleptiques, expose également à des "effets indésirables disproportionnés".

Les médicaments en cause sont nouveaux ou anciens et dépassés, voire pas plus performant qu'un placebo. Elle pointe 93 médicaments dans des registres de traitement très variés: cancer, diabète, maladie d'Alzheimer, mais aussi des produits plus grand public vendus en libre accès. "Un petit pas qui montre que les autorités reconnaissent que ces produits posent problème, mais sans les retirer du marché" selon Bruno Toussaint, directeur éditorial de Prescrire. L'idée est d'offrir aux patients la possibilité de choisir des produits de qualité, sans qu'ils nuisent à leur santé. La liste a été établie sur la base des analyses publiées dans la revue durant neuf ans.

Voici la liste des six médicaments ajoutés: la méphénésine (Décontractyl, Décontractyl baume), l'oxomémazine (Toplexil ou autre), le trinitrate de glycéryle en application locale (Rectogesic), l'acide obéticholique (Ocaliva), la cimétidine (Cimétidine Mylan ou autre), l'ulipristal à 5 mg (Esmya). Le Ketek, l'Uptravi et l'anticancéreux olaparib/Lynparza ont pour leur part été enlevés de la liste, car retirés du marché ou en cours d'analyse.

Recommande: