H1N1 : le nombre des décès passe à 9

03 Février, 2019, 07:19 | Auteur: Jonathan Ford
  • Décès après une grippe A H1N1 à Casablanca les explications de l'hôpital Cheikh Khalifa

Jeudi, le bilan officiel était de cinq morts, principalement des " personnes vulnérables " selon le ministère de la Santé.

Le ministre a tenu à informer que la grippe H1N1 est le sous-type dominant cette année et a insisté sur le fait que le ministère de la Santé "continue d'assurer la veille épidémiologique ".

La grippe porcine - ou grippe A - est le nom commun utilisé pour le virus H1N1, maladie respiratoire qui se contracte au contact des porcs et se transmet ensuite d'homme à homme par inhalation.

"Malheureusement, dans cette saison grippale, on peut constater des décès", a regretté toutefois le ministre, qui a affirmé que "jusqu'à aujourd'hui, cinq décès ont été constatés au niveau des structures publiques et privées", touchant principalement des personnes vulnérables.

Par ailleurs M. Doukkali a appelé à plus de vigilance et particulièrement pour les personnes âgées, les enfants entre 6 mois et 5 ans, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies chroniques, de diabète, d'hypertension artérielle, de maladies cardiovasculaires et d'insuffisances rénale et respiratoire.

Pour éviter de contracter ce virus plusieurs solutions de prévention sont proposées notamment se laver constamment les mains au savon ou à l'anios, se faire vacciner, s'éloigner des personnes déjà atteintes.

"Pour le ministre cité par la Map, cette " situation épidémique " reste " normale en comparaison avec les années précédentes ".

Il a précisé qu'il y a eu un décalage de deux semaines dans le pic épidémiologique cette année, sans qu'il ait pour autant dépassé le seuil épidémiologique des années précédentes.

Recommande: