" "Premier " vol " d'essai réussi pour le taxi-volant de Boeing

26 Janvier, 2019, 00:58 | Auteur: Aubrey Nash
  • Premier décollage du prototype de Boeing

L'aéronef est un ADAVe (aéronef à décollage et atterrissage verticaux électrique ou eVTOL) prototype de taxi aérien à la demande.

Le prototype a selon le communiqué de Boeing " effectué un décollage, un vol stationnaire et un atterrissage contrôlés " pendant ce premier vol, qui a permis de tester les fonctions autonomes et les systèmes de contrôle au sol. Il est conçu avec un rayon d'action de 80 km dans le but d'améliorer la mobilité aérienne urbaine.

Boeing NeXt, responsable du développement de transport urbain, a fait appel à Aurora Flight Sciences, une filiale du constructeur aéronautique, pour concevoir ce nouveau véhicule. Cet essai a été accompli avec succès aux Etats-Unis dans l'Etat de Virginie. Les prochains vols testeront le vol vers l'avant porté par l'aile, ainsi que la transition entre le mode vertical et le mode de vol vers l'avant. L'appareil mesure 9,14 mètres de long sur 8,53 mètres de large. "Cette transition représente généralement le défi technologique le plus important pour tout projet d'avion à décollage et atterrissage verticaux volant à grande vitesse", reconnaît Boeing.

" En un an, nous sommes passés d'un concept à un prototype qui vole ", s'est félicité dans un communiqué Greg Hyslop, le responsable des technologies du constructeur aéronautique. L'expertise et la capacité d'innovation de Boeing ont joué un rôle crucial pour faire de l'aviation le moyen de transport le plus sûr et le plus efficient au monde.

En plus de ce véhicule aérien autonome dédié au transport de passagers, le portefeuille de produits de Boeing NeXt comprend un appareil électrique et sans pilote de transport de fret capable de transporter jusqu'à 226 kg (500 livres), ainsi que d'autres plateformes de mobilité urbaine, régionale et mondiale. John Langford, PDG d'Aurora Flight Sciences, a ajouté: " Voilà à quoi ressemble la révolution, et c'est grâce à l'autonomie.

Boeing cherche à atteindre une autonomie de 50 kilomètres avec deux versions de voiture volante pouvant transporter deux ou quatre passagers chacune. "Une autonomie certifiable qui va permettre une mobilité aérienne urbaine silencieuse, propre et sûre ".

Recommande: