À Toulouse, des gilets jaunes bloquent l'accès autoroutier nord

14 Janvier, 2019, 13:04 | Auteur: Aubrey Nash
  • Barrage des

À la sortie nord de Toulouse, entre 150 et 200 Gilets jaunes ont mis en place, dimanche, un barrage filtrant au péage de Sesquières.

L'action a été lancée au lendemain de l'acte IX, qui a réuni au moins 6.000 personnes à Toulouse, selon la préfecture, soit la plus forte mobilisation officiellement recensée dans la ville depuis le début du mouvement des "gilets jaunes" mi-novembre.

De fait, la sortie est obligatoire au niveau du péage de Saint-Jory (n°11). Au départ, les Gilets Jaunes voulaient seulement bloquer les camions et laisser une voie libre pour les voitures mais deux poids-lourd auraient forcé le barrage pour s'engager sur cette file et se retrouver à l'arrêt.

Les temps de parcours indiqués par le compte twitter de @ToulousePeriph, géré par Vinci Autoroutes, sont particulièrement conséquents lundi matin.

Au péage de Pamiers sur l'A66, huit poids lourds étaient à l'arrêt à 4 heures ce lundi matin.

Outre l'A62, Vinci Autoroutes précise que des rassemblements de manifestants se poursuivent en différents points du réseau VINCI Autoroutes et peuvent provoquer des perturbations au niveau de certains accès autoroutiers.

L'opération entend marquer le lancement d'un "blocage national de l'économie", selon la page Facebook des "Gilets jaunes Toulouse".

Dans l'Aude, c'est à hauteur de Lézignan qu'un barrage est en place, sur l'A61, avec des palettes et des pneus.Sur l'A62, au péage de Nord de Toulouse (Haute-Garonne), une centaine de manifestants se relaient pour bloquer le transport des marchandises.

Recommande: