Un réseau de trucage de matchs de tennis démantelé

13 Janvier, 2019, 00:57 | Auteur: Ruben Ruiz
  • La police espagnole arrête quinze personnes suspectées d'avoir truqué des matchs de tennis

La police espagnole a annoncé avoir arrêté 28 joueurs professionnels de tennis, jeudi, dont un ayant participé aux Internationaux des États-Unis l'an dernier, dans une affaire de matchs truqués par une organisation criminelle.

Selon Europol, les 83 personnes impliquées, dont 28 joueurs, ont été arrêtées le jour de l'opération. Quinze d'entre elles sont toujours interpellées.

Le communiqué de la Garde civile ne précise pas l'identité des personnes arrêtées, mais selon la presse espagnole, le joueur espagnol Marc Fornell, qui avait atteint en 2007 la 236e place du classement ATP, faisait partie des dirigeants de l'organisation.

L'enquête a été lancée à la suite d'une plainte déposée par les responsables de Tennis Integrity Unit (TIU), organisme international de lutte contre la corruption chargé de veiller à la transparence dans le monde du tennis, explique le communiqué, ajoutant que sur la base de cette plainte, la Garde civile a concentré son enquête sur un joueur de tennis espagnol pour démêler la structure complexe de cette organisation.

Les membres de l'organisation se rendaient sur les lieux des matches pour s'assurer que les joueurs achetés respectaient le pacte.

Selon la Garde civile, l'organisation démantelée fin octobre, dirigée notamment par plusieurs Arméniens, soudoyait des joueurs de tennis évoluant sur les circuits ITF Futures et Challenger, soit les niveaux inférieurs au circuit ATP.

Lors de onze perquisitions simultanées en Espagne, les agents ont saisi 167 000 euros en liquide, des bijoux et des voitures de luxe. Mais il est plutôt à ranger dans la rubrique corruption et matchs truqués. Au total, 83 personnes ont été arrêtées, y compris les chefs du réseau criminel arménien, alors que 40 comptes de banque ont été gelés par les autorités.

Recommande: