Un documentaire accuse Michael Jackson d'actes pédophiles, ses héritiers s'insurgent

12 Janvier, 2019, 18:53 | Auteur: Sue Barrett
  • Edition numérique des abonnés

Au lieu de revenir sur l'incroyable carrière, "Leaving Neverland" se focalisera davantage sur une période sombre de sa vie: ses accusations d'attouchements sexuels sur des enfants. Dans un communiqué transmis à Pitchfork, les héritiers de Michael Jackson répliquent. D'une durée de 3h53, le documentaire suivra deux hommes, désormais trentenaires, à l'identité cachée, qui disent avoir été abusés sexuellement par le chanteur dans les années 90, lorsqu'ils avaient 7 et 10 ans. Projeté le 25 janvier prochain, "Leaving Neverland" sera suivi d'une séance de questions-réponses.

Il est mort depuis dix ans maintenant mais il soulève toujours des polémiques.

Le clan Jackson, furieux, n'a pas tardé à réagir sur le site TMZ: "Ce prétendu documentaire reprend des allégations datées et discréditées". "Il a fallu beaucoup de courage à ces deux hommes pour dire leur histoire" explique le réalisateur qui prend ces accusations très au sérieux. "Il serait surprenant qu'un quelconque réalisateur digne de ce nom soit impliqué dans un tel projet", poursuit le texte. Le documentaire a été réalisé par Dan Reed déjà auteur d'un film consacré aux attentats meurtriers contre la rédaction de Charlie Hebdo, à Paris en 2015. Le chanteur, qui avait raconté dans un documentaire aimer dormir - en toute innocence selon lui - avec des petits garçons, a été à plusieurs reprises accusé d'actes pédophiles. Dans un communiqué, le réalisateur a souligné l'importance d'entendre la voix des victimes, car les abus sexuels sont complexes. Une affaire qui s'est soldée à l'amiable après le paiement de 15 millions de dollars (13 millions d'euros).

Pochette de Thriller S'il fait l'actualité en France avec l'exposition à succès "On the Wall", Michael Jackson est aussi au coeur des débats, pour une moins bonne raison, aux Etats-Unis et plus précisément au célèbre festival du film indépendant de Sundance. Le chanteur avait finalement été acquitté en 2005 des diverses accusations à son encontre.

Recommande: